Futurs parents, comment bien choisir votre siège auto ?

choisir siege auto enfant

Votre famille s’agrandit ? L’achat d’un siège auto s’impose : jusqu’à ses 10 ans, votre enfant devra obligatoirement voyager dans un siège adapté à son âge, son poids et sa morphologie. On fait le point.

De la sécurité au confort, plusieurs critères importants doivent vous guider dans le choix de votre siège auto. Le premier d’entre eux, c’est la morphologie de votre enfant. Actuellement, deux réglementations cohabitent : l’ancienne, appelée R44-04, classe dans des groupes les sièges en fonction du poids de l’enfant ; la nouvelle, appelée R129 (ou « i-Size »), les classe en fonction de sa taille.

La bonne nouvelle, c’est qu’ils aient été homologués selon l’ancienne ou la nouvelle réglementation, les types de sièges sont exactement les mêmes. En d’autres termes, quel que soit le magasin spécialisé dans lequel vous vous rendrez, vous y trouverez toujours 4 principales catégories de sièges, chacune d’entre elles correspondant à 3 périodes de la vie de votre enfant :

  1.  Les nacelles, conçues pour le transport des nouveau-nés en position allongée (R44-04 : groupe 0, jusqu’à 10 kg / i-Size ; de 40-45 cm à 70-78 cm) ;
  2. Les sièges-coque, destinés au transport des bébés, de la naissance jusqu’à l’âge de 2 ans et demi environ (R44-04 : groupe 0+, jusqu’à 13 kg / i-Size ; de 40-45 cm à 83-87 cm) ;
  3. Les sièges 2ème âge, pour les enfants ayant entre 10 mois et 5 ans environ (R44-04 : groupe 1, de 9 à 18 kg / i-Size ; de 61-76 cm à 105 cm) ;
  4. Les rehausseurs, à partir de 3 ans et demi et jusqu’à 12 ans environ (R44-04 : groupe 2/3, de 15 à 36 kg / i-Size ; de 95 cm à 150 cm).

Bon à

Vous trouverez également des sièges évolutifs, également appelés sièges multi-âges, qui correspondent à 2 voire 3 de ces catégories.

 

Le niveau de sécurité de votre siège auto

Première règle d’or : pour des questions de sécurité et d’hygiène, évitez, si vous le pouvez, d’acheter un siège auto d’occasion.

Deuxième règle d’or : vérifiez bien que le siège auto que vous achèterez soit homologué. Comment le savoir ? Rien de plus simple : il doit posséder une étiquette avec la lettre E suivie d’un chiffre correspondant au code du pays dans lequel l’homologation a été réalisée. Pour la France par exemple, c’est le numéro 2.

Enfin, et bien que les sièges auto vendus en France (et plus généralement en Europe) répondent à des normes de fabrication et de sécurité strictes, rien ne vous empêche de jeter un coup d’œil sur les résultats des tests de sécurité régulièrement effectués par des associations de consommateurs européennes. Parmi elles, le Touring Club Suisse.

 

Existe-t-il des modèles conçus par Renault ?

Oui. Parmi eux, vous trouverez la Coque enfant Babysafe Plus conçue pour les bébés âgés de 0 à 12 mois. Elle est équipée d’absorbeurs latéraux pour la tête et le thorax, d’une isolation contre la chaleur et le froid, d’une barre anti rebond limitant le basculement, d’un pare-soleil intégré et d’un appuie-tête réglable.

Pour les enfants âgés de 9 mois à 4 ans, le Siège enfant Plus Isofix, en plus d’être confortable et ergonomique, bénéficie des technologies les plus récentes pour garantir la sécurité de son passager. Et comme son nom l’indique, il est pourvu du système Isofix, un mécanisme qui permet de l’attacher dans la voiture sans avoir besoin d’utiliser la ceinture de sécurité. Pratique et sûr.

Enfin, le Siège enfant Kid Fix Isofix, avec son système de maintien du buste et de la tête en roulage et en cas d’endormissement, fera le bonheur des enfants de 4 à 10 ans qui, confortablement installés, devraient rester sages durant tous vos trajets, même les plus longs. Sinon, vous pouvez toujours appliquer quelques-uns de nos conseils pour tenter de les occuper !

PARTAGER SUR