Voiture d’occasion : 5 conseils pour acheter tranquille

Conseils achat voiture occasion

Voiture de « rêve » qui s’avère finalement être un cauchemar, documents manquants, entretien coûteux, vices cachés… Acheter un véhicule d’occasion peut être à l’origine de (très) mauvaises surprises. On vous donne 5 conseils pour ne pas vous faire rouler.

Grace à une offre pléthorique, le marché des véhicules d’occasion est un formidable moyen de trouver la voiture dont vous avez besoin, à un prix attractif qui plus est. Mais attention : acheter une automobile d’occasion, que ce soit auprès d’un particulier ou d’un professionnel, cela ne s’improvise pas.

 

Priorité de priorités : définissez votre budget… Et tenez-vous-y !

Une voiture a beau être d’occasion, elle continue de consommer du carburant et d’avoir besoin d’être entretenue. Tout comme elle devra être assurée et stationnée… Bref, bien que moins onéreuse qu’un modèle neuf, elle nécessitera un certain budget. D’où ce conseil : définissez le montant mensuel (ou annuel, à vous de voir) que vous êtes en mesure de pouvoir dépenser avant de faire votre choix. L’idée, c’est de ne pas être obligé de revendre votre voiture quelques mois seulement après l’avoir achetée.

 

Choisissez votre modèle en fonction de vos besoins

En plus de correspondre au budget que vous vous serez fixé, votre choix devra correspondre à vos besoins. Vous recherchez une voiture pour vos trajets urbains ET vos escapades du week-end ? Renault CAPTUR, DACIA DUSTER ou encore Renault CLIO sont faits pour vous. Vous avez besoin d’une berline confortable, dotée d’une excellente tenue de route ainsi que d’une ribambelle d’équipements ? Votre bonheur s’appelle Renault MEGANE.

 

Vendeur particulier ou professionnel ?

La plupart du temps, les particuliers proposent des tarifs un peu moins élevés que les professionnels, mais leurs véhicules ne sont pas garantis et les arnaques ne sont pas exclues.

Chez Renault, tous nos modèles d’occasion sont contrôlés et révisés par nos experts sur 82 points essentiels. Cerise sur le gâteau, ils sont garantis jusqu’à 3 ans. L’assurance pour vous de faire l’acquisition d’un véhicule sûr et parfaitement entretenu.

 

Vente entre particuliers : quels points sont à vérifier ?

Avant d’acheter une voiture d’occasion, une inspection et un (ou plusieurs) essai(s) sont nécessaires.

Commencez par examiner soigneusement la carrosserie, le moteur et l’intérieur de la voiture. Par la suite, consultez le carnet d’entretien et les factures des interventions effectuées puis comparez le kilométrage du compteur avec les dires du vendeur. Pensez également à contrôler l’état des pneumatiques et assurez-vous qu’ils soient identiques sur chaque essieu.

Une fois à l’intérieur du véhicule, observez l’état général de l’habitacle, des sièges, du volant et des pédales puis vérifiez que tous les équipements fonctionnent : autoradio, climatisation, vitres électriques, console centrale, tableau et ordinateur de bord, dalle d’Infotainment, etc.

Lors de l’essai – que vous prendrez le soin d’effectuer sur différents types de routes –, alternez les phases d’accélérations et de freinages. Pensez également à vérifier que les aides à la conduite disponibles (régulateur de vitesse, alerte de franchissement de ligne, aide au stationnement, limiteur de vitesse adaptatif, etc.) fonctionnement correctement.

En cas de bruit suspect, demandez une explication au vendeur. Si ses réponses sont hésitantes, nous vous conseillons fortement de chercher une autre voiture.

 

Vente entre particuliers : quels documents doivent m’être fournis ?

Si vous payez en espèces, exigez un reçu.

Dans tous les cas, le vendeur devra aussi vous fournir :

 

Une fois votre perle rare dégotée, vous aurez un mois à partir de la date d’achat pour l’immatriculer et mettre la carte grise à votre nom. En revanche, vous devrez l’assurer dès le moment où vous en deviendrez propriétaire.

PARTAGER SUR